Latest informations

The Collaborators – Pharrell Williams

[tab:English]

American communications company based on creativity, culture and technology ‘The Creators Project‘, delivered April 15, 2013, via the official website of the album ‘Random Access Memories‘, an interview with one of the bigest rapper/songwriter of this generation, lead singer of N*E*R*D* and half of ‘The Neptunes‘, aka Pharrell Williams. Posing as the fourth episode of a serie of interviews/reports related to many collaborators of the new album of Daft Punk, RAM.

pharell-williams_collaborator-DPA

The musician/singer became famous with his friend ‘Chad Hugo‘ from ‘The Neptunes‘ with which he has produced many hits for big stars. Such as those of ‘Busta Rhymes‘, ‘Britney Spears‘, ‘Justin Timberlake‘, ‘Limp Bizkit‘, ‘Snoop Dogg‘, ‘Mariah Carey‘ and more. He also deals with his voice for N*E*R*D* that he formed with his friend ‘Chad‘ and ‘Shay Haley‘. Moreover, Daft Punk have produced their latest single called ‘Hypnotize U‘. While describing his meeting with Thomas Bangalter and Guy-Manuel de Homem Christo, the musician has delivered some explanations about his new collaboration with French robots.

Music robots has the power to dissociate all that exists. They don’t know any spatio-temporal limit. I met the robots at a Madonna party and they seemed to do something that required a lot of concentration. I said, « OK, whatever you do, know that I’ll always be there for you if you need something. If you want me to play the tambourine, I will. Then they contacted me, we tried to see us when we could meet until I arrived in Paris. They asked me what I was working. I played them some stuff I was working, and I said « Yeah, I’m in ‘Nile Rodgers’ phase right now. They exchanged a look, and I asked « what, it’s not your thing? ». « They replied: « that’s the track that we would like you to write ». Then they give me the track. ‘Nile Rodgers’ actually played it. (…) I had the chance to listen to it as if it were the first time, and I was blown away, I said: « That’s great, I can’t believe that I have participated on it! »

Pharrell Williams

daftpunk-ram

For this collaboration of two tracks on the album, ‘Pharrell Williams‘ has raised his voice for ‘Get Lucky‘ and ‘Lose Yourself To Dance‘ alongside ‘Nile Rodgers‘. Needless to say, Mr. Williams believes a lot in this collaboration and the evolution that this album will bring to the music.

thomas-pharell_collaborators-DPA

This music is really more than the 3D is, the 4D, it invades your mind. No need ‘MDMA’ for this music. Because it’s incredibly alive. People have more respect for the groove, everything is so synthetic, it lacks guts. Somewhere away from the world where we exist, there are many possibilities and alternative directions. And that was where they went to draw. It’s like in the 70s, early 80s, but in a parallel dimension, outside of our universe.

Pharrell Williams

Pharell Williams‘ also gives us some information about the album, the long-awaited « Random Access Memories« .

I think this album really belongs to the rock on which we live as humans. And we are now 7 billion. It’is for the whole planet. A kid of 6 years can enjoy this album, as a man of 33 or 66 years, because this is music. They come from the sky and we have the chance they hang on our planet. They could just get on to their spaceship that brought here and leave. And never return. But they’re courteous and kind. They chose to stay.

Pharrell Williams

Vidéo :

(do not forget to switch on the option of French subtitles)

Just as a ‘Making of‘ presenting the secrets like a huge movie, we expect the interviews ‘DJ Falcon‘, ‘Chilly Gonzales‘, ‘Paul Williams‘ and others.

[tab:Français]

La société de communication américaine basée sur la créativité, la culture et la technologie ‘The Creators Project‘, a livré le 15 Avril 2013, via le site officiel de l’album ‘Random Access Memories‘, une interview d’un des plus grand rappeur/compositeur de sa génération, le chanteur des N*E*R*D* ou la moitié de ‘The Neptunes‘, aka Pharell Williams. Se présentant comme le quatrième épisode d’une série d’interviews/reportages liée aux nombreux collaborateurs du nouvel album des Daft Punk, RAM.

pharell-williams_collaborator-DPA

Le musicien/chanteur s’est fait connaître avec son ami ‘Chad Hugo‘ pour former ‘The Neptunes‘ avec lequel il a produit de nombreux hits pour de grandes stars du milieu. Tels ceux de ‘Busta Rhymes‘, ‘Britney Spears‘, ‘Justin Timberlake‘, ‘Limp Bizkit‘, ‘Snoop Dogg‘, ‘Mariah Carey‘ et bien plus encore. Il s’occupe aussi du vocal du groupe N*E*R*D* qu’il a formé avec Chad et son ami ‘Shay Haley‘. D’ailleurs les Daft Punk ont produit un de leur dernier single nommé ‘Hypnotize U‘. Tout en décrivant sa rencontre avec les robots, le musicien a livré quelques explications sur sa nouvelle collaboration avec les robots français.

La musique des robots a le pouvoir de se dissocier à tout ce qui existe. Ils ne connaissent aucune limite spatio-temporelle. J’ai rencontre les robots à une fête de Madonna et ils avaient l’air de faire un truc qui leur demandait beaucoup de concentration. Je leur ai dit « OK, quoi que vous fassiez, sachez que je serai toujours là pour vous si vous avez besoin de quelque chose. Si vous voulez que je joue du Tambourin, je le ferai. Puis ils m’ont contacté, on essayait de voir à quel moment on pouvait se rencontrer jusqu’à ce que je débarque à Paris. Ils m’ont demandait sur quoi je travaillais. Je leur ai joué quelques trucs sur lesquels je bossais, et je leur ai dit « Ouai, je suis dans une phase Nile Rodgers en ce moment ». Ils ont échangé un regard, et j’ai demandé « Quoi, c’est pas votre truc? ». Ils ont répondu « Voilà le morceau que l’on voudrait que tu écrives. Ils me passent le morceau. En fait Nile Rodgers joue dedans. (…) J’ai eu la chance de l’écouter comme si c’était la première fois, et j’étais époustouflé, je me suis dit « C’est génial, j’arrive pas à croire que j’y ai participé ».

Pharrell Williams

daftpunk-ram

Pour cette association sur deux morceaux de l’album, Pharell Williams a donc posé sa voix sur ‘Get Lucky‘ et ‘Lose Yourself To Dance‘ au côté de ‘Nile Rodgers‘. Inutile de dire que Monsieur Williams croit énormément en cette collaboration et l’évolution que cette album va amener à la musique.

thomas-pharell_collaborators-DPA

Cette musique est vraiment, plus que de la 3D, c’est de la 4D, ça t’envahit l’esprit. Pas besoin de MDMA pour cette musique. Parce qu’elle est incroyablement vivante. Les gens n’ont plus de respect pour le groove, tout est tellement synthétique, ça manque de tripes. Quelque part, loin de l’univers où nous existons, il y a une multitude de possibilités et de directions alternatives. Et c’était là qu’ils sont allés puiser. On se croirait dans les années 70, au début des années 80 mais dans une dimension parallèle, en dehors de notre univers.

Pharrell Williams

Pharell Williams nous donne également quelques informations sur l’album, le tant attendu « Random Access Memories« .

Je pense que cet album appartient vraiment à ce rocher sur lequel nous vivons en tant qu’humains. On est 7 milliards maintenant. C’est pour la planète entière. Un gosse de 6 ans peut apprécier cet album, comme un homme de 33 ou de 66 ans, parce que c’est de la musique. Ils viennent de là haut, on a de la chance qu’ils traînent sur notre planète. Ils pourraient juste embarquer sur leur vaisseau spatial qui les a amené ici et partir. Et ne jamais revenir. Mais ils sont courtois et gentils. Ils ont choisi de rester.

Pharrell Williams

Vidéo :

(n’oubliez pas d’enclencher l’option des sous-titres français)

Tout comme un ‘Making of‘ présentant les secrets de tournage d’un énorme film à venir, nous attendons donc les interviews de ‘DJ Flacon‘, ‘Chilly Gonzales‘, ‘Paul Williams‘ et les autres.

[tab:END]

http://randomaccessmemories.com
http://thecreatorsproject.vice.com/en_us

Tags: , , , , , , , ,

Comments

Don't hesitate to put your advice right here

Leave a Reply

Top