Interview Live

An interview with Daft Punk’ Thomas Bangalter, about his use of Ableton Live software. Interview, translation by our friend Patrick Wack from Ableton.

Live : How do you use Live?
Thomas Bangalter : Anywhere, anyhow. I use it on my laptop as a notepad for remember and experimenting musical ideas, as a personnal computer game because I have more fun with it than most videogames, and in the studio for Daft Punk projects, tracking sessions, jammings, remixes, scoring and sound design.

Live : What do you like most about Live?
Thomas : Live is by definition one of the most transparent and simple creative software I have ever used. Its interface is strimlined and its features, though with a minimal approach, offer endless possibilities. The whole process is easy, simple, and fun, yet with accessible possible sophistication and professional results.

Live : How did you first learn / hear about Live?
Thomas : I jumped on the live users bandwagon around the release of Live v2.0. « Elastic audio » were the words that got me in !

Live : How about the new features in Live 4.0? How about the new features in Live 5.0?
Thomas : The Operator is one of the best soft synth, and I hate soft synth in general…also the delay adjustment in ms was very very much needed. Its getting better and better.

Live : Do you use Live in any unusual ways?
Thomas : One of the thing I prefer in Live are the proprietary Ableton FX plugins. They are amongst the warmest software FX. Sometimes I will import a Pro Tools track in Live just to bounce it with the FX to make it sound more warm and more crispy or dirty (I love dirt). I am not a big ReWire fan so I do it really the old school way, importing and exporting the sound files.

Read More

Live : Do you have any favorite trick or tip that you’d like to pass along?
Thomas : « The rule is there are no rules ! » That is definitely the case for such a freedon piece of software that is Live.

Live : What other equipment / software do you use in conjunction with Live?
Thomas : The Universal Audio 2192 interfaces, a ProTools HD1 standard, and an old Mackie 1202 (first generation ever produced – pre-VLZ). Plus a few old FX units and synth. But I tend to minimalize my setup, and Live helped me do it.

Live : How do you use Operator? What do you like about it?
Thomas : It’s great because its got its own thing, it is not trying to emulate this or that. I am still in a trial phase, as I use always a software for a few month, so that it becomes invisible to me before really starting creating stuff with it.

Live : Any other comments about Ableton Live?
Thomas : I wish there would be an « import movie » feature like in most of its competitors. We work more and more integrating film and music, …scoring, and I use ReWire right now to integrate Live with a movie file. I wish I could di it without ReWire.

Hide

Une interview de Thomas Bangalter de Daft Punk, autour de son utilisation de Live d’Ableton, qui a été réalisée par notre ami Patrick Wack d’Ableton.

Live : Comment utilises-tu Live?
Thomas Bangalter : N’importe où, n’importe quand. Je l’utilise sur mon laptop comme un bloc-notes pour sauvegarder mes idées musicales et faire des expériences et comme un jeu car ce logiciel m’apporte plus de plaisir que n’importe quel jeu video que je connaisse. Je l’utilise également en studio pour les projets Daft Punk, les séances d’enregistrement, pour jammer, remixer, scorer des films et faire du sound design.

Live : Quelle est la chose que tu préféres dans Live ?
Thomas : Live est par définition un des logiciels créatifs les plus transparents et simples qu’il me soit arrivé d’utiliser. Son interface est sobre et efficace, et ses fonctions, bien que d’inspiration minimale, offrent des possibilités illimitées. Le processus créatif avec Live est à la fois simple et ludique tout en permettant d’obtenir des résultats sophistiqués et professionnels.

Live : Comment as-tu entendu parler de Live pour la première fois ?
Thomas : J’ai rejoint les utilisateurs de Live avec la sortie de Live 2. « Elastic Audio » sont les mots qui m’ont poussé à essayer le logiciel.

Live : Que penses-tu des nouvelles fonctions de Live 4.0/ Live 5.0 ?
Thomas : L’Operator (synthétiseur virtuel développé par Ableton et pour utilisation exclusive avec Live) est un des meilleurs synthétiseurs virtuels, et en général je déteste les instruments virtuels… le Delay Adjustment en millisecondes est également une fonction très très utile. Le tout s’améliore de jour en jour.

Live : Cela t’arrive-t-il d’utiliser Live de manière inhabituelle ?
Thomas : Une des choses que je préfère dans Live sont les effets. Ils font partie des effets virtuels les plus chauds que l’on puisse trouver sur le marché. Il m’arrive d’importer des pistes Pro Tools dans Live juste pour leur appliquer un effet. Ca me permet par exemple d’obtenir des sons plus chauds, plus sales… J’adore les sons sales. Je ne suis pas un grand fan du Rewire donc je fais ca de manière old school, en important et exportant les fichiers audio.

Lire la suite

Live : As-tu des astuces ou des conseils particuliers que tu aimerais transmettre ?
Thomas : « La Règle est qu’il n’y a pas de règles ». C’est définitivement le cas avec un logiciel d’improvisation tel que Live.

Live : Quel autre type de matériel et de logiciels utilises-tu en conjonction avec Live ?
Thomas : Le Universal Audio 2192 Interfaces, un PROTOOLS HD1 Standard et un vieux Mackie 1202 (la première génération qui fut produite- Pre-VLZ). Egalement quelques effets et synthétiseurs. J’ai tendance à minimaliser mon setup, et Live m’a aidé à accomplir cette transition.

Live : Comment utilisez-vous Operator et qu’a-t-il de particulier pour vous ?
Thomas : L’Operator est formidable car il est unique, il n’a pas été créé avec l’intention d’émuler tel ou tel autre instrument. Je suis encore en phase d’apprentissage. J’utilise toujours un logiciel pendant quelques mois avant de commencer à créer de la musique avec, il faut que son utilisation me soit la plus naturelle possible.

Live : D’autres commentaires concernant Ableton Live ?
Thomas : J’aimerais pouvoir trouver dans Live une fonction « Import Movie » comme on en trouve chez beaucoup de ses concurrents. Nous travaillons de plus en plus en intégrant film et musique et en ce moment j’utilise Rewire pour intégrer Live à des fichiers video. J’aimerais pouvoir le faire sans Rewire.

Remonter

Back

 

Top